HISTOIRE 

17 novembre 1920

Création du syndicat de défense des droits des habitants de Gujan et de La Teste

La transaction de 1917 et notamment la réduction du nombre des syndics des usagers ont sûrement motivé les Gujanais Auguste Danchotte, Louis Pedemay, Armand Delis et Jules Deligey à créer, à Gujan Mestras, le Syndicat de Défense des Droits des habitants de La Teste de Buch et de GujanMestras.

Pendant lentredeuxguerres, la Forêt Usagère fait partie de la vie des communes. La production de bois de construction s’élevait à 3 800m3 par an ; les comptes de la caisse syndicale, la subvention communale, les comptes- rendus des réunions des commissions in- tercommunales, le suivi des conflits sont inscrits dans les séances du conseil municipal de Gujan Mestras.

Durant la Seconde Guerre, la Forêt Usagère a payé une lourde contribution : plusieurs incendies et plus de 8800m3 de pins sur 48 hectares réquisitionnés par l’Occupant, sur les parcelles proches du camp de Cazaux.

Liste des membres du bureau déposée à la sous-préfecture.

Liste des membres du bureau déposée à la sous-préfecture.

6 mai 1946

le syndicat de défense devient l’association syndicale de défense des droits d’usage des habitants de La Teste de Buch, Gujan-Mestras et Cazaux

Extrait du compte rendu du conseil municipal de Gujan du 23 février 1946

12 avril 1984

Lassociation syndicale devient l’Association de Défense des Droits d’Usage et de la Forêt Usagère ADDUFU.

LES PRÉSIDENTS

Qui on animé le vie du syndicat et de l’association au cours de ces cent années

Auguste Danchotte

Henri Pellison

Rey Marechal

Maurice Monteil

Jean Bosmorin

Etienne Bonis

Henri Georges Tachoires

Christian Raba

Gilbert Hervier

Cleude Taffard

Virgile Lauga

Jean Claude Dupoy

Christian Gousset

Philippe Pascal Fur

Composition des commissions déposée à la sous-préfecture.